Sélectionner une page

Arthrose et arthrite de l'épaule

Le mot « arthrite » est réservé aux maladies inflammatoires (p. ex. : arthrite rhumatoïde, arthrite psoriasitique, etc.). Ces maladies affectent souvent plusieurs articulations à la fois. Ces conditions sont habituellement suivies et traitées par nos collègues médecins de famille et rhumatologues. Contactez-nous pour prendre rendez-vous!

Arthrose et arthrite de l'épaule

Le mot « arthrite » est réservé aux maladies inflammatoires (p. ex. : arthrite rhumatoïde, arthrite psoriasitique, etc.). Ces maladies affectent souvent plusieurs articulations à la fois. Ces conditions sont habituellement suivies et traitées par nos collègues médecins de famille et rhumatologues. Contactez-nous pour prendre rendez-vous!

Arthrose et Arthrite de l’épaule

Le mot « arthrite » est réservé aux maladies inflammatoires (p. ex. : arthrite rhumatoïde, arthrite psoriasitique, etc.). Ces maladies affectent souvent plusieurs articulations à la fois. Ces conditions sont habituellement suivies et traitées par nos collègues médecins de famille et rhumatologues.

Quelles sont les causes les plus fréquentes?

À l’instar des articulations majeures du corps, l’épaule est sujette à la dégénérescence et au développement de l’arthrose. Elle peut être due au seul vieillissement (en général après 60 ans), mais peut aussi être la conséquence d’une ancienne blessure ou d’une déficience chronique de la coiffe des rotateurs (arthrose « secondaire »).

Quels en sont les symptômes?

Assez étrangement, la fonction de l’épaule est parfois bien maintenue malgré des atteintes radiologiques avancées. Cela est attribuable au fait que la moitié des mouvements de l’épaule est issue non pas de l’articulation gléno-humérale mais du glissement de l’omoplate sur le thorax, permettant au patient de demeurer assez autonome.

Le symptôme qui poussera ce dernier à consulter sera surtout la douleur. Il conviendra alors de bien discerner entre une douleur occasionnelle ou positionnelle, généralement traitables sans chirurgie, ou d’une douleur constante et incapacitante, qui nécessitera des soins plus invasifs.

L’arthrose « primaire » gléno-humérale peut apparaître dès la jeune cinquantaine. Elle est en général mieux tolérée que l’arthrose de la hanche ou du genou (parce que nous ne marchons pas sur les mains?). Donc elle s’installe souvent sur une longue période où on se sent de plus en plus « raide » en légère douleur en fin de mouvement.

Comment la diagnostiquer?

Les radiographies simples montreront un pincement de l’espace entre la tête humérale et la glène de l’omoplate, avec des excroissances osseuses (ou ostéophytes). Dans les cas avancés, la tête humérale perd sa sphéricité. À ce stade, les mouvements rotatoires sont aussi disparus.

Radiographie

Contactez-nous pour prendre rendez-vous

* Champ obligatoire

   

 

« Cinq mois après mon opération, malgré la sévérité de ma blessure, je suis à nouveau capable de faire du vélo, sans difficulté ni douleur. J’ai eu droit à un suivi impeccable et attentionné de la part du Dr Beauchamp. Merci! »

Quelques témoignages de nos clients

Ne vous fiez pas seulement sur nos propos; lisez ce que nos patients disent à notre sujet

« J’ai pu être opérée dans les trois semaines suivant la consultation. Ça vaut la peine de payer pour l’opération, car après 10 mois d’attente au public, je n’ai toujours pas eu de rendez-vous pour consulter un orthopédiste à l’hôpital. Lorsque l’on sait très bien qu’une opération comme celle-là doit être faite rapidement pour éviter l’atrophie du muscle. Dr Beauchamp est un médecin à l’écoute, empathique, et aussi un homme bon. C’est un excellent orthopédiste!! »

« J’ai subi une intervention chirurgicale à l’épaule gauche. Je suis maintenant le plus heureux des hommes et ma guérison est incroyable. Je recommande le Dr Marc Beauchamp; son excellence n’a pas de prix!! »

« Le Dr Beauchamp a reconstruit presque totalement mon épaule à la suite d’une chute du haut d’un escabeau de 10 pieds. Après seulement six mois, j’ai pu effectuer plusieurs travaux sur mes propriétés sans aucune douleur. Dr Marc, mille MERCIS pour tout ce que vous avez fait pour moi! »