Sélectionner une page

Qu’est-ce qu’une déchirure ligamentaire du poignet?

Une entorse est une élongation ou une déchirure ligamentaire. Contactez-nous pour prendre rendez-vous!

Qu’est-ce qu’une déchirure ligamentaire du poignet?

Une entorse est une élongation ou une déchirure ligamentaire. Contactez-nous pour prendre rendez-vous!

Qu’est-ce qu’une déchirure ligamentaire du poignet?

Une entorse est une élongation ou une déchirure ligamentaire.

Quelles sont les causes les plus fréquentes?

  • La cause la plus fréquente est une chute sur la main en extension.
  • Une torsion du poignet est la seconde cause en fréquence.
  • Ces entorses sont également fréquentes dans les activités sportives.

Quels en sont les symptômes?

Les entorses du poignet causent de la douleur, de l’inflammation et de la raideur. Tous ces signes et symptômes ne sont pas toujours présents en même temps.

Comment la diagnostiquer?

L’historique est important pour évaluer la lésion, car le même genre de traumatisme peut aussi occasionner des fractures. Les radiographies sont essentielles. Un arthroscanner ou une résonance magnétique nucléaire peuvent être nécessaires.

Examen physique

Radiographie

Arthroscanner / Résonance magnétique nucléaire

Les déchirures les plus fréquentes

Déchirure du complexe scapho-lunaire

Le ligament scapho-lunaire est fondamental, car il stabilise la fondation du poignet (l’articulation scapho-lunaire). Sa déchirure est grave et souvent mal soignée, entraînant ainsi la déstabilisation du poignet, de la douleur, de la raideur, la perte de force puis une arthrose irréversible. La déchirure peut être partielle ou complète, stable ou instable.

Déchirure du ligament luno-pyramidal

Le ligament luno-pyramidal stabilise le côté cubital ou interne du poignet. Sa déchirure est commune, et source de douleurs et d’instabilité du poignet. La lésion peut être partielle ou complète.

Déchirure du complexe fibro-cartilagineux triangulaire ou TFCC

Le TFCC est le ménisque du poignet et à l’instar de son homologue du genou, il est mal vascularisé. Seules les déchirures périphériques ont un potentiel de cicatrisation et doivent faire l’objet d’un réancrage chirurgical par arthroscopie ou à ciel ouvert en cas d’instabilité.

Le traitement

Le traitement d’une telle déchirure est urgent et doit être précis. En cas de délai de traitement, un débridement arthroscopique avec embrochage peut encore être tenté, mais une reconstruction ligamentaire complexe peut être requise. Celle-ci fait appel à une greffe de tendon pour stabiliser le scaphoïde et la première rangée des os du poignet. Alternativement, des procédures de stabilisation par arthrodèse partielle ou arthroplastie du poignet peuvent être nécessaires.

Le traitement

Le traitement fait appel à un débridement arthroscopique et à un embrochage pour six semaines, puis à de la rééducation. Lorsque la lésion est ancienne, les résultats seront moins concluants et une procédure palliative sera potentiellement requise.

Le traitement

Les déchirures centrales peuvent être traitées par débridement arthroscopique si l’immobilisation n’a pas suffi. Parfois, dans certains cas de déchirures du ligament luno-pyramidal et du TFCC avec un cubitus trop long, un raccourcissement arthroscopique du cubitus est réalisé pour décharger le côté interne du poignet et permettre la guérison.

Contactez-nous pour prendre rendez-vous

* Champ obligatoire

   

 

« Le traitement a dépassé toutes mes attentes. J'ai pu reprendre mes activités normales, moi qui prévoyais une longue convalescence, sans musique et sans sport. Merci Dr Brutus! »

Quelques témoignages de nos clients

Ne vous fiez pas seulement sur nos propos; lisez ce que nos patients disent à notre sujet.

« Je suis acrobate pour le Cirque du Soleil et me suis blessée au poignet pendant un spectacle. J’ai été opérée ici et regardez comme mon poignet a bien récupéré! »