Sélectionner une page

Traitement des lésions de la clavicule distale

Contactez-nous pour prendre rendez-vous!

Traitement des lésions de la clavicule distale

Contactez-nous pour prendre rendez-vous!

Traitement des lésions de la clavicule distale

Traitement de l’entorse acromio-claviculaire, quand opérer?

L’opération n’est presque jamais nécessaire. Les grades les plus fréquents (1 et 2), bien qu’ils soient très douloureux durant les premières semaines, répondent très bien aux traitements conservateurs:

  • Repos
  • Glace
  • Physiothérapie
  • Mobilisation précoce

En dépit des nombreuses études à ce sujet (notamment, sur le sulfate de glucosamine), il n’y a malheureusement à ce jour aucun élément nutritif pour lequel on aurait scientifiquement établi l’efficacité à traiter l’arthrose.

Le grade 3 est le stade intermédiaire et correspond à la dissociation complète entre la clavicule et l’acromion ainsi qu’à la ptose du membre supérieur en entier. Cela paraît de prime abord horrible et inacceptable mais une fois le préjudice esthétique accepté, la fonction redevient presque normale (de nombreux professionnels du hockey et du football vous le confirmeront). La chirurgie de réparation est quant à elle réservée à certains cas du grade 3, chez ceux et celles qui pratiquent des activités de haut niveau exigeant l’élévation complète du bras (p. ex. professionnel de tennis) ou encore, aux très rares cas (extrêmes) des grades 4,5 et 6.

ATTENTION :

La décision de procéder ou non à la chirurgie devrait idéalement être prise très tôt car les reconstructions plus tardives ont un taux de réussite inférieur à celui des chirurgies effectuées en phase aigue (c.-à-d..dans les 3 ou 4 semaines suivant la lésion).

Cependant, il arrive qu’on essaie un traitement conservateur (physiothérapie) d’abord pendant deux à trois mois pour certaines entorses grade 3 chez les sportifs de « collision » (football américain/canadien, rugby, hockey), et on considérera une reconstruction tardive seulement pour ceux qui n’ont pas pu reprendre leur sport prélésionnel.

Pourquoi n’opère-t-on pas tous les grades 3?

D’abord, comme nous le disions plus haut, la fonction se rétablit souvent normalement sans chirurgie et aussi, la chirurgie comporte un risque inhérent de complication et de réopération très élevé (plus de 50 %!). Alors pourquoi faire compliqué si on peut faire simple?

La chirurgie pour l’arthrose acromio-claviculaire ?

II s’agit de l’excision du centimètre terminal de la clavicule. Dans l’arthrose avancée, la couverture de cartilage de la clavicule distale s’est progressivement amincie jusqu’à disparaître complètement, laissant l’os dénudé entrer en contact direct avec l’acromion et causant la douleur. Le but de la résection est de créer un espace suffisant pour empêcher le contact os à os, contact qui s’accentue lorsque l’on croise le bras devant le thorax. L’espace nouvellement créé se remplit par la suite de fibrose cicatricielle indolore. Du coup, on excise les excroissances osseuses (ostéophytes) qui souvent, se forment avec les années en occupant l’espace au-dessus de la coiffe des rotateurs et provoquent l’accrochage mécanique. Cette chirurgie peut être effectuée par arthroscopie, associée ou pas avec l’acromioplastie.

Contactez-nous pour prendre rendez-vous

* Champ obligatoire

   

 

« Cinq mois après mon opération, malgré la sévérité de ma blessure, je suis à nouveau capable de faire du vélo, sans difficulté ni douleur. J’ai eu droit à un suivi impeccable et attentionné de la part du Dr Beauchamp. Merci! »