Sélectionner une page

Arthroscopie de la main et du poignet

De nombreux problèmes articulaires du poignet ou des petites articulations de la main peuvent être investigués et traités par arthroscopie avec deux mini incisions et une caméra afin de minimiser les douleurs et accélérer la récupération. Contactez-nous pour prendre rendez-vous!

Arthroscopie de la main et du poignet

De nombreux problèmes articulaires du poignet ou des petites articulations de la main peuvent être investigués et traités par arthroscopie avec deux mini incisions et une caméra afin de minimiser les douleurs et accélérer la récupération. Contactez-nous pour prendre rendez-vous!

Arthroscopie de la main et du poignet

De nombreux problèmes articulaires du poignet ou des petites articulations de la main peuvent être investigués et traités par arthroscopie avec deux mini incisions et une caméra afin de minimiser les douleurs et accélérer la récupération.

Qu’est-ce qu’une arthroscopie de la main ou du poignet?

Une procédure minimalement invasive qui consiste à introduire une mini caméra dans le poignet pour examiner le cartilage et les ligaments du poignet. Lors de cette procédure, de petits instruments sont également introduits par des petites incisions.

Quand l’arthroscopie de la main ou du poignet est-elle indiquée?

Une arthroscopie est indiquée non seulement pour traiter une pathologie, mais aussi pour diagnostiquer un problème dans une articulation de la main ou dans le poignet.

Les résonances magnétiques nucléaires et les arthrographies ne sont pas toujours sensibles et spécifiques pour les pathologies ligamentaires et cartilagineuses.

Cette technique permet aussi de traiter plusieurs pathologies comme les déchirures ligamentaires et les lésions cartilagineuses.

Les indications communes de l’arthroscopie

L’arthrose de la base du pouce : une nouvelle technique révolutionnaire qui permet de soulager les cas d’arthrose peu avancée mais douloureuse par débridement articulaire avec interposition d’un implant entre le trapèze et le premier métacarpien. C’est une chirurgie réellement moins invasive que ses alternatives.

Les déchirures du ligament scapho-lunaire ou luno-pyramidal du poignet.

Les déchirures du complexe fibrocartilagineux triangulaire (TFCC) pour réparation ou réinsertion ou débridement ligamentaire pour soulager les douleurs.

Le syndrome d’impaction cubitale du poignet avec hyperpression interne : le TFCC doit alors être débridé et le cubitus sera raccourci de quelques millimètres par voie arthroscopique.

Comment l’arthroscopie de la main ou du poignet est-elle réalisée?

Sous anesthésie régionale, le bras du patient est placé dans un système de traction et est préparé stérilement.
Un arthroscope est alors introduit dans l’articulation, de même que de petits instruments pour explorer le poignet et débrider les ligaments déchirés ou ronger le cartilage usé. Les ouvertures sont ensuite refermées. Une orthèse est mise en place durant quelques jours pour offrir un confort et la possibilité de faire les exercices de réhabilitation prescrits. L’amélioration se fait sur plusieurs mois après la chirurgie.

Les complications sont rares et incluent des risques de lésions nerveuses, tendineuses, une infection ou le syndrome régional complexe douloureux (CRPS).

Contactez-nous pour prendre rendez-vous

* Champ obligatoire

   

 

« Le traitement a dépassé toutes mes attentes. J'ai pu reprendre mes activités normales, moi qui prévoyais une longue convalescence, sans musique et sans sport. Merci Dr Brutus! »