Sélectionner une page

Diagnostic - Arthrose des doigts

Qu’est-ce que le syndrome tunnel carpien?

Le tunnel carpien ou canal carpien est un canal dans le poignet, formé par les os du poignet et un ligament épais nommé le ligament transverse du carpe. Les tendons servant à plier les doigts passent dans ce canal en compagnie du nerf médian. Le nerf médian est le nerf qui donne la sensibilité du pouce, de l’index, du majeur et de la moitié de l’annulaire. Il stimule aussi les muscles de la base du pouce. Le syndrome survient lorsque le nerf se trouve comprimé dans son canal.

Quelles en sont les causes?

  • Augmentation de volume des structures dans le canal : Tumeurs, muscles anormaux, saignement, arthrose, arthrite et conditions inflammatoires (synovite des fléchisseurs).
  • Diminution de la taille du canal : Survient le plus souvent en raison d’anomalies osseuses.
  • Conditions causant de la rétention de liquides : Grossesse, médications, maladie de la thyroïde, diabète, hypothyroïdie et amyloïde.
  • Surutilisation du poignet : Des mouvements répétés de flexion (la préhension forte, par exemple).

Quels en sont les symptômes?

Douleur ou sensation de brûlure dans la main, l’avant bras et les doigts, engourdissements et fourmillements dans la main (surtout du côté du pouce et de l’index), les symptômes sont aggravés la nuit, éveils nocturnes pour secouer la main et tenter de soulager les engourdissements, aggravation avec l’activité, sensation de gonflement des doigts et de la main, faiblesse et perte de dextérité ainsi que l’atrophie de la peau.

Comment le diagnostiquer?

  • Le signe de Tinel : la percussion du nerf sur son trajet dans l’avant bras et le poignet reproduit les symptômes (chocs électriques).
  • Manœuvre de Phalen : la mise en flexion du poignet reproduit les symptômes.
  • Douleur palpatoire au niveau de l’avant bras distal et du poignet.
  • Diminution de la sensibilité des doigts.
  • Faiblesse musculaire au niveau du pouce.

Certains examens supplémentaires peuvent être utiles

  • Une étude de conduction nerveuse et un électromyogramme (EMG) sont utiles.
  • Une injection de cortisone peut servir de test diagnostic et en même temps soulager temporairement les symptômes.

Quelques témoignages

Catégories

  • No categories

dffsfsdfs